Bâtiments

Les défis rencontrés pour rendre les bâtiments plus intelligents sont nombreux. On peut citer à titre d’exemples : la gestion des biens immobiliers eux-mêmes, la gestion des biens mobiliers et des infrastructures informatiques, la gestion de la sécurité, des accès et des intrusions, la gestion des espaces, la gestion des occupants, le suivi des contrats, des opérations et des travaux, sans oublier la gestion de l’eau et de l’énergie.

 

Une modernisation et une meilleure harmonisation de ces différents domaines seront  source de gains substantiels. Intégrer les cinq dimensions de la Ville Intelligente à la conception d’un quartier ou d’un bâtiment, qu’il soit privé, public, commercial ou industriel, permet en outre d’en faire un chaînon actif et performant des réseaux intelligents de demain.

 

Dans le droit fil de ses axes d’action, FuturoCité mène des projets centrés sur l’amélioration de l’efficience énergétique des bâtiments publics.  En 2011, l’asbl – du nom d’ Euro Green IT à l’époque – a initié une étude consistant à monitorer les consommations énergétiques de cinq bâtiments publics sélectionnés pour les besoins du projet: trois de la Province de Hainaut et deux de la Ville de Mons.

 

Découvrez le projet dans son intégralité et n’hésitez pas à télécharger le livre blanc « Efficience énergétique des bâtiments publics ».